Leadership en Islam

Le leadership concerne les connaissances, les compétences et les capacités de transformation. Il s’agit aussi de plus en plus de visions du monde ou de visions de la vie – croyances, valeurs et principes. Mais les visions du monde sont aussi des modes de vie, car les croyances nous dirigent, les valeurs nous guident, et les principes nous motivent à certains types d’action et de comportement.

Comment, alors, les visions du monde ont-elles un impact sur le leadership pour la transformation ? Si les visions du monde sont des lunettes ou des filtres par lesquels nous voyons le monde, des modèles mentaux de l’image globale, des cadres par lesquels nous donnons un sens au monde, et des récits par lesquels nous orientons nos vies, alors comment influencent-elles les pensées, les idées et les comportements humains quand il s’agit de leadership de transformation ?

C’était le sujet d’un débat d’experts de la Conférence de l’International Leadership Association qui s’est tenue en novembre 2009 à Prague, intitulé Leadership for Transformation : L’impact des visions du monde. C’est également le sujet du colloque de ce numéro, dans lequel nous vous présentons les quatre articles et la réponse présentés lors de la conférence. Les membres du panel se caractérisaient par une diversité de genre, de discipline, de religion et de monde.

Nathan Harter, professeur de leadership organisationnel à l’Université Purdue aux États-Unis, entame la discussion par quelques remarques préliminaires sur les visions du monde. Ali Mohammed Mir, médecin et directeur des programmes du Population Council, au Pakistan, parle du leadership dans une perspective islamique. Michael Jones, compositeur et pianiste accompli, ainsi qu’éducateur, écrivain et conférencier en matière de leadership, originaire d’Orillia, au Canada, réfléchit à la manière dont un « mariage du mythos et du logos » peut transformer le leadership aujourd’hui. Lisa Ncube, originaire du Zimbabwe et actuellement professeur adjoint de leadership organisationnel à l’université Purdue, parle d’Ubuntu, une philosophie alternative du leadership qui émerge en Afrique. John Valk, professeur associé d’études de la vision du monde au Renaissance College, Université du Nouveau-Brunswick, Canada, parle du leadership pour la transformation dans une perspective de vision chrétienne du monde. Jonathan Reams, professeur associé au département de l’éducation de l’Université norvégienne des sciences et de la technologie de Trondheim, répond à toutes les communications et ouvre la voie à de nouvelles discussions.

Nous espérons que vous trouverez ce symposium intéressant. Nous espérons qu’il donnera matière à réflexion et qu’il pourra stimuler d’autres réflexions concernant le rôle que les visions du monde jouent dans le leadership pour la transformation.

Nous espérons que vous trouverez ce symposium engageant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.