Pression dans la tête : 8 causes principales et ce qu’il faut faire

La sensation de pression dans la tête est un type de douleur très commun qui peut être causé par des situations de stress, une mauvaise posture, des problèmes dentaires et peut aussi être le signe d’une maladie comme la migraine, la sinusite, la labyrinthite et même la méningite.

Généralement, prendre l’habitude d’activités relaxantes, comme la méditation, les exercices de yoga et l’acupuncture, et utiliser des médicaments antidouleur peut soulager la pression dans la tête. Toutefois, si la douleur est constante et dure plus de 48 heures d’affilée, il est recommandé de consulter un médecin généraliste ou un neurologue pour évaluer les causes de cette sensation et indiquer le traitement le plus approprié.

La pression dans la tête : 8 causes principales et ce qu'il faut faire

1. Migraine

La migraine est un type de mal de tête plus fréquent chez les femmes et est causée par des altérations du flux sanguin cérébral et de l’activité des cellules du système nerveux.Elle peut être héréditaire, ce qui signifie que les personnes qui ont des parents proches atteints de cette maladie peuvent également développer la migraine.

Les symptômes de la migraine sont déclenchés par certaines situations, comme le stress, les changements météorologiques ou l’ingestion d’aliments à base de caféine, et peuvent varier d’une personne à l’autre ; cependant, la pression à la tête dure en moyenne 3 heures, et peut durer jusqu’à 72 heures, provoquer des nausées, des vomissements, une sensibilité à la lumière et au son, et des difficultés de concentration.

Ce qu’il faut faire : Si la sensation de pression sur la tête présente dans la migraine est constante ou s’aggrave après 3 jours, il est nécessaire de consulter un neurologue pour indiquer le traitement le plus approprié, qui repose généralement sur l’utilisation de médicaments antidouleur tels que les analgésiques, les relaxants musculaires et les triptans, connus sous le nom de sumatriptan et zolmitriptan. Voir quels médicaments traitent la migraine.

Stress et anxiété

Le stress émotionnel et l’anxiété peuvent provoquer des troubles physiques comme une sensation de pression dans la tête. Cela se produit parce que ces sensations provoquent l’étirement des muscles du corps, ce qui entraîne une augmentation de l’hormone cortisol.

En plus de la pression à la tête, ces facteurs peuvent provoquer des malaises, des sueurs froides, un essoufflement et une augmentation du rythme cardiaque, il est donc important de prendre des mesures pour aider à réduire le stress et l’anxiété, comme des activités méditatives comme le yoga et une certaine forme d’aromathérapie.

Ce qu’il faut faire : si le stress et l’anxiété ne s’améliorent pas avec des changements d’habitudes ou des activités de relaxation, il est important de consulter un psychiatre, car ces sentiments altèrent souvent la vie personnelle, rendent les relations entre les personnes difficiles et influencent le travail, nécessitant l’utilisation de médicaments spécifiques, comme les anxiolytiques. Voir quelques stratégies pour gérer le stress et l’anxiété.

Sinusite

La sinusite se produit en raison d’une inflammation causée par des bactéries, des virus ou des champignons dans la région des sinus paranasaux, qui sont des cavités osseuses autour du nez, des pommettes et autour des yeux. Cette inflammation provoque une accumulation de sécrétions, ce qui entraîne une augmentation de la pression dans ces zones ; c’est pourquoi vous pouvez ressentir une sensation de pression dans votre tête.

Des symptômes autres que la pression de la tête peuvent apparaître, tels qu’une obstruction nasale, un flegme verdâtre ou jaunâtre, une toux, une fatigue excessive, des yeux brûlants et de la fièvre.

Ce qu’il faut faire : si ces symptômes apparaissent, il est préférable de consulter un oto-rhino-laryngologiste pour un traitement correct, qui consiste à utiliser des anti-inflammatoires et, dans les cas où la sinusite est causée par une bactérie, l’utilisation d’un antibiotique peut être recommandée. Pour améliorer les symptômes de cette maladie, il est également nécessaire de boire beaucoup d’eau pendant la journée et de se laver le nez avec une solution saline pour drainer les sécrétions accumulées. En savoir plus sur la façon de faire un lavage nasal pour décongestionner le nez.

Hypertension artérielle

L’hypertension artérielle, plus connue sous le nom de haute pression, est une maladie chronique caractérisée par une pression artérielle très élevée dans les artères ; elle survient généralement lorsque les valeurs dépassent 140 x 90 mmHg (14 par 9). Si la personne mesure sa pression artérielle et que les valeurs sont élevées, cela ne signifie pas nécessairement qu’il s’agit d’hypertension, c’est pourquoi, pour être sûr du diagnostic, il est nécessaire d’effectuer un contrôle continu de la pression.

Les symptômes de l’hypertension artérielle peuvent inclure une pression dans la tête, une douleur dans la nuque, des nausées, une vision floue et des malaises. L’apparition de ces signes est associée au tabagisme, à la consommation excessive d’alcool, à la consommation d’aliments gras et salés, au manque d’exercice physique et à l’obésité.

Ce qu’il faut faire : l’hypertension artérielle ne se guérit pas, mais il existe des médicaments pour contrôler les valeurs ; ils doivent être prescrits par un médecin généraliste ou un cardiologue. En plus des médicaments, un changement des habitudes de vie, comme une alimentation équilibrée et pauvre en sel, est nécessaire.

Voir la vidéo ci-dessous sur la façon de faire baisser l’hypertension artérielle :

Labyrinthite

La labyrinthite se produit lorsque le nerf du labyrinthe, qui est situé à l’intérieur de l’oreille, est enflammé par un virus ou une bactérie, ce qui provoque une pression dans la tête, des bourdonnements, des nausées, des étourdissements, un manque d’équilibre et des vertiges, qui sont la sensation que les objets autour de vous tournent.

Ce trouble peut également être causé par une blessure de la région de l’oreille et peut être déclenché par la consommation de certains aliments ou par un voyage en bateau ou en avion. En savoir plus sur la façon d’identifier une labyrinthite.

Ce qu’il faut faire : Lorsque ces symptômes apparaissent, il est important de consulter un oto-rhino-laryngologiste pour des tests qui permettront de confirmer le diagnostic de labyrinthite. Une fois qu’il est certain qu’il s’agit d’une labyrinthite, le médecin peut prescrire des médicaments pour réduire l’inflammation du nerf du labyrinthe et aider à soulager les symptômes. Ces médicaments peuvent inclure le dimenhydrinate ou la méclizine.

Problèmes dentaires

Certains problèmes dentaires peuvent entraîner une pression sur la tête, des bourdonnements et des douleurs dans les oreilles, comme une altération de la mastication, le bruxisme ou des fuites dentaires dues à des caries, par exemple. Dans certains cas, ces troubles provoquent également un gonflement de la bouche et des bruits lors du mouvement de la mâchoire, comme des claquements ou des craquements. En savoir plus sur la manière d’identifier une carie dentaire.

Ce qu’il faut faire : Lorsque les symptômes apparaissent, il est nécessaire de consulter immédiatement un dentiste afin de réaliser des examens, de vérifier l’état des dents et d’analyser les mouvements de mastication. Le traitement de ces problèmes dentaires dépend de leur cause, mais un traitement de canal, par exemple, peut être nécessaire.

Méningite

La méningite est une infection des membranes qui protègent et enveloppent le cerveau et la moelle épinière, et est le plus souvent causée par une infection bactérienne ou virale. La méningite infectieuse peut être contractée par la propagation de micro-organismes par les éternuements, la toux et le partage d’ustensiles tels que les couverts et les brosses à dents. En savoir plus sur la façon dont la méningite est contractée.

La méningite peut également être causée par d’autres maladies, comme le lupus ou le cancer, des coups violents à la tête, et même l’utilisation de certains médicaments. Les principaux symptômes de la méningite peuvent être les suivants : maux de tête à pression, raideur du cou, rendant difficile le rapprochement du menton et de la poitrine, fièvre, taches rouges dispersées sur le corps et somnolence excessive.

Ce qu’il faut faire : Lorsqu’une méningite est suspectée, il faut consulter immédiatement un médecin pour passer certains tests, comme l’IRM et l’évaluation du liquide céphalorachidien, afin de confirmer le diagnostic et d’initier un traitement le plus rapidement possible, ce qui se fait généralement dans un hôpital par l’administration de médicaments directement par voie intraveineuse.

Mauvaise posture

Une mauvaise posture ou une posture inadaptée pendant la période de travail ou d’étude provoque une contraction du corps et peut entraîner une surcharge des articulations et des muscles de la colonne vertébrale, provoquant des perturbations, une sensation de pression dans la tête et des douleurs dans le dos. Le manque de mouvement, le fait de rester toujours au même endroit et la position assise pendant de longues périodes sont néfastes pour le corps et provoquent également ces symptômes.

Ce qu’il faut faire : pour que les symptômes soient soulagés, il faut maintenir des exercices physiques comme la natation et la marche, et il est également possible de ressentir une amélioration de la pression de la tête et des douleurs de la colonne vertébrale grâce à des activités d’étirement.

Voyez différentes façons d’améliorer la posture dans la vidéo suivante :

Quand consulter un médecin

Il faut consulter rapidement un médecin si, en plus d’une sensation de pression dans la tête, des symptômes apparaissent, notamment :

  • Face asymétrique;
  • Perte de conscience;
  • Nombre ou sensation de picotement dans les bras;
  • Perte de sensation sur un côté du corps;
  • Crises.

Ces signes peuvent indiquer un accident vasculaire cérébral ou une augmentation de la pression intracrânienne, qui nécessitent tous deux des soins médicaux urgents ; pour cette raison, si ces signes apparaissent, une ambulance doit être appelée immédiatement.

Ces signes peuvent indiquer un accident vasculaire cérébral ou une augmentation de la pression intracrânienne, qui nécessitent tous deux des soins médicaux urgents ; pour cette raison, si ces signes apparaissent, une ambulance doit être appelée immédiatement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.